En savoir plus
Turquie : Erdogan appelle les femmes à cesser le contrôle des naissances

Pas de contraception ni de planning familial pour les musulmanes. Une recommandation signée Recep Tayyip Erdogan. Dans un discours prononcé à Istanbul et retransmis à la télévision, le président turc a appelé les femmes à procréer pour accroître la population dans un pays qui compte 75 millions d'habitants.

"Nous allons accroître notre descendance, a-t-il lancé. On nous parle de planning familial, de contrôle des naissances. Aucune famille musulmane ne peut avoir une telle approche. Nous suivrons la voie indiquée par Dieu et notre cher prophète."

Le dirigeant islamo-conservateur, père de quatre enfants, est coutumier de ce genre de déclaration. Il avait déjà affirmé que les femmes turques devaient avoir au moins trois enfants et avait comparé la contraception à une trahison.

Celles qui ont une autre conception de la place de la femme en Turquie ne parviennent pas toujours à faire entendre leur voix. Des manifestantes à Istanbul en avaient fait l'amère expérience en mars dernier. Rassemblées pour la Journée de la femme malgré l'interdiction qui leur en avait été faite, elles avaient été violemment dispersées.

Publiée le : 30 mai 2016

Contact | Aide