En savoir plus
Les Brésiliens désignent leur nouveau président

Les bureaux de vote du Brésil ont ouvert leurs portes, dimanche 26 octobre à 08H00 locales (11H00 GMT), pour le deuxième tour de l'élection présidentielle qui oppose la sortante de gauche Dilma Rousseff, légèrement favorite, à son adversaire social-démocrate, soutenu par la droite, Aecio Neves.
Après la campagne la plus serrée et virulente de leur histoire récente, 142,8 millions d'électeurs sont appelés aux urnes dans cet immense pays.
Rousseff devance Neves de 4 à 6 points
La présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff, en léger recul, devance toujours son rival social-démocrate Aecio de Neves de quatre à six points, selon deux sondages divulgués samedi à la veille de l'élection présidentielle.
>> À lire sur FRANCE 24 : "Au Brésil, la présidentielle "la plus imprévisible" depuis le retour de la démocratie"
Elle l'emporterait avec 52 % des voix contre 48 % pour Neves, selon un sondage de l'Institut Datafolha, effectué entre vendredi et samedi.
L'Institut Ibope crédite pour sa part la présidente sortante d'une avance plus confortable de six points, avec 53 % d'intentions de vote contre 47 % pour l'opposant, avec une marge d'erreur de 2 %.
Plus de 400 000 policiers et militaires mobilisés
Les Brésiliens doivent également élire les gouverneurs de 14 des 27 États fédérés restés en ballotage au premier tour le 5 octobre et notamment ceux de Sao Paulo, Rio de Janeiro et du District fédéral (Brasilia).
>> À lire sur FRANCE 24 : "La présidentielle sur un air de lutte des classes"
Le vote, obligatoire au Brésil, se fait au moyen d'urnes électroniques -- plus de 530 000 -- installées jusque dans les zones reculées d'Amazonie. Quelque 22 millions d'électeurs seront identifiés par le système biométrique.
Plus de 400 000 policiers et militaires ont été mobilisés pour assurer la sécurité des élections, dont 35 000 à Rio de Janeiro où des affrontements ont eu lieu cette semaine entre policiers et trafiquants de drogue. La sécurité a été renforcée par l'armée dans 329 villes du pays et notamment dans le Para, en Amazonie.
Le résultat de la présidentielle sera connu après 20H00 heure locale (22H00 GMT), selon le Tribunal supérieur électoral.
Avec AFP

Publiée le : 26 octobre 2014

Contact | Aide