En savoir plus
Trierweiler : "Merci pour ce moment", un livre préparé dans le plus grand secret

Personne n'était dans la confidence. Pas même François Hollande, qui aurait découvert l'existence de l'ouvrage de Valérie Trierweiler "Merci pour ce moment" (éditions Les Arènes) mardi 2 septembre, soit deux jours seulement avant sa sortie. Le chef de l'État serait "atterré", dit-on dans son entourage. 

Autant dire que ce livre secret fait déjà l'effet d'une "bombe littéraire". L'ancienne première dame revient sur sa relation avec François Hollande et ses 18 mois passés à l'Élysée. À en croire les rares personnes qui ont pu lire le recueil de 320 pages, le président y est dépeint comme un homme froid, cynique et méprisant. 

Autant de raisons qui expliquent pourquoi l'éditeur a pris de multiples précautions pour la préparation du livre, que la journaliste a écrit cet été. Selon "Le Parisien", la maison d'édition indépendante a mis en page le recueil à l'aide d'une équipe réduite, sans en informer les salariés de l'entreprise. Pour éviter tout risque de fuite, l'ouvrage a également été imprimé en Allemagne. "Les camions ne franchiront la frontière qu'aujourd'hui pour que les rayons soient remplis demain matin à la première heure", indique le quotidien.

Située à Saint-Germain-des-Près, à Paris, dans les locaux historiques du Seuil, la maison d'édition n'a contacté les libraires que lundi matin pour leur présenter un recueil lancé sous "XX". En clair, ils n'ont été informés ni du titre ni de l'auteur de ce futur best-seller.
Avec tant de mystères, l'éditeur Laurent Beccaria, un habitué des ouvrages polémiques, a ainsi réussi son opération marketing en s'évitant toute promotion en amont. Seuls "Paris Match" et "Le Monde" en font leur une ce mercredi.

Ce livre-témoignage relatant une histoire d'amour vécue par un président de la République en exercice est une pratique inédite. Et s'annonce déjà comme un succès commercial. "Merci pour ce moment" a été tiré à 200 000 exemplaires. Une quantité énorme, généralement réservée aux best-sellers de Marc Lévy ou Guillaume Musso. L'an dernier, le livre de Cécilia Sarkozy, "Une envie de vérité" (Flammarion), avait été imprimé à 55 000 exemplaires.

Publiée le : 03 septembre 2014

Contact | Aide