En savoir plus
Violences conjugales : l'ordonnance de protection

L'ordonnance de protection protège la victime de violences conjugales pendant 3 mois, bientôt 6, alors que l'agresseur n'a pas encore été condamné.

Publiée le : 10 février 2014

Contact | Aide