En savoir plus
Le défilé Gucci, prêt-à-porter printemps-été 2012

Pour les 90 ans de la maison, Frida Giannini nous a concocté une collection festive et pour le moins brillantissime. Pour cette nouvelle ligne estivale, la belle créatrice s’est inspirée de l’ambiance des Années folles - "J'aime l'opulence de l'époque et son hédonisme", a-t-elle expliqué - mais aussi du style Art Déco pour nous proposer un vestiaire aussi chic qu’original. Yeux charbonneux, chignon serré, perchée sur des talons dorés, la femme Gucci de l’été 2012 irradie, brille en société. Elle ne sort qu’en noir et doré. Pour la couleur, elle n’osera que le vert cet été. Elle déambule avec classe en faisant chavirer les franges – longues ou sinueuses - de sa robe Charleston ou de sa veste pailletée. Tout n’est qu’or et noir, aussi bien sur les tenues que les accessoires. Ainsi, bijoux, boutons, pochettes métal, talons et autres chaînettes en or donnent de l’allure, tandis que pantalons à pinces ou robes droites prêtes à enfiler, en monochrome noir, calment le jeu et empêchent de tomber dans le bling bling. Au cœur de cette ligne estivale, on aime aussi ces incrustations de cristaux et de baguettes métalliques aux motifs Déco qui redessinent un vestiaire animalier, avec rayures zèbre, imprimés girafe ou autres tâches léopard çà et là. En jupe, robe ou pantalon, de jour comme de nuit, la femme Gucci a plus que jamais la classe. Elle sait rester jeune et naturelle malgré tout. Plus belle et toujours sensuelle, elle sera aussi scintillante cet été.

Publiée le : 27 septembre 2011

Voir aussi :
» Les images du défilé Gucci, prêt-à-porter printemps-été 2012

Contact | Aide